• Gracile

     Gracile

     

    "Pourtant, ce corps parfait—fougère fragile—poussé sur la chaussée"

     Feuilleton de Françoise Renaud: " Chaussée noire de pluie"

     Pour  accéder au troisième épisode, cliquer ici


  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Décembre 2010 à 14:16
    joelle.colomar.over-
    C'est amusant de voir à quel point ces photos presque abstraites suscitent les idées les plus éloignées les unes des autres. Tes pensées sont toujours empreintes de poésie. Tellement agréable à lire !
    2
    christine
    Jeudi 29 Novembre 2012 à 18:53
    christine
    les brindilles esquissent un oiseau et cela me renvoie à des esquisses de Picasso, de Matisse ou d'autres grands peintres qui en un trait pur font vivre une émotion;
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :